Le HIIT en théorie


On nous demande souvent qu’est ce qu’on fait dans notre salle. Et bien on fait du HIIT (haute intensité interval training). C’est une forme d’entraînement qui alterne des exercices de forte intensité avec des périodes de récupération ou exercice plus modéré.

Exemple: En course à pied, si tu fais 20 secondes de course très vite puis tu fais 10 secondes à allure plus calme (marche ou jogging) puis tu refais un sprint de 20 secondes etc. On appelle ça un entraînement en HIIT on peut faire la même chose sur un vélo.

Le HIIT est souvent présenté comme efficace pour perdre du poids ( brûler des graisses). Il a pour avantage de réduire la durée des séances de sport et d’améliorer notre condition physique. Il semble particulièrement recommandé aux sportifs entraînés qui atteignent un palier dans leur progression ou aux sportifs qui craignent une perte de masse musculaire (inévitable avec les entraînements en aérobie).

Différentes études se sont intéressées à l'intérêt de l'entraînement de type HIIT pour la santé. Par exemple, des travaux publiés en 2017 indiquent qu'il permettrait de lutter contre le vieillissement cellulaire; l'entraînement fractionné favoriserait aussi la sensibilité à l’insuline et diminuerait le risque de diabète de type 2 selon une étude réalisée en 2009. Un article de 2010 faisant la synthèse de différentes études a conclu que l'entraînement fractionné pouvait être conseillé aux personnes souffrant de bronchopneumopathie pulmonaire chronique obstructive (BPCO). Enfin, en 2014, des chercheurs ont montré que la pratique de l’entrainement fractionné était plus appréciée que des exercices plus longs.

Ces formes d'entraînements sont récentes. On peut pourtant dissocier deux formes d'entraînement: • HIIT : séances d'entraînement de durée inférieure à 30 minutes alternant efforts extrêmement intenses (donc nécessairement très courts) et phases de récupération selon un rapport de 2 (efforts) pour 1 (récupération). • Interval Training ou entrainement fractionné : se dit de toute séance d'entraînement comprenant des phases de travail à intensité élevée. Cela comprend donc le HIIT mais aussi

- des séances de longue durée : par exemple, des séances commençant par une alternance d'efforts intenses et brefs puis se terminant sur une longue période d'effort à intensité moyenne ; - des séances où les phases de récupérations sont « passives » (repos total), contrairement au HIIT où les phases de récupération sont « actives » (effort à intensité modérée).


207 vues

#dsfitnesssalledesport

#visezlesprogrèspaslaperformance

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

Contact    |    Facebook  |  Instagram  | Plan du site

©DS Fitness Salle de Sport 2020

Tous droits réservés

Création site GC